UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Guinée

CEREMONIE DE PASSATION DE SERVICES DU 14 MARS 2024 :DISCOURS DE S.E.M. ALY SEYDOUBA SOUMAH MINISTRE SORTANT

  • Excellence Monsieur le Premier Ministre Chef du Gouvernement ;
  • Mesdames et Messieurs les membres du Gouvernement ;
  • Monsieur le Ministre Entrant ;
  • Mesdames et Messieurs les Représentants des Partenaires Techniques et Financiers ;
  • Mesdames et Messieurs les Hauts Cadres de l’Administration ;
  • Mesdames et Messieurs les Représentants des Médias ;
  • Distingués Invités, en vos rangs, grades, titres, tout protocole scrupuleusement respecté ;

Mesdames et Messieurs,

Je voudrais, à l’entame de mon propos, rendre grâce à Allah, le Tout Puissant, le Très Clément, le Très miséricordieux qui a rendu possible ce jour, le remercier pour tous les résultats obtenus depuis ma prise de fonction dans ce département, et, implorer toujours sa grâce pour la suite.

En cet instant solennel de passation de service, je me dois  d’exprimer ma profonde gratitude, ma sincère reconnaissance et ma loyauté inconditionnelle au Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence Général de corps d’armée Mamadi DOUMBOUYA, pour l’honneur et le privilège qu’il m’a donnés pour servir mon pays dans les plus hautes fonctions de l’Administration, en me nommant ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, le 20 août 2022.

Je voudrais associer aussi à ces remerciements tous ceux qui, de près ou de loin, connus ou anonymes, ont contribué, chacun à sa manière à travers les conseils, les propositions, l’accompagnement pour l’accomplissement de cette noble et exaltante mission.

Mesdames et Messieurs,

Du 20 août 2022 au 19 février 2024 soit dix-huit (18) mois de services, Conformément à la lettre de mission et aux activités inscrites dans les lois de finances 2022-2023, sous le leadership du Président de la République, Chef de l’Etat, Son Excellence le Général de Corps d’armée Mamadi DOUMBOUYA et le suivi constant du Premier Ministre Chef du Gouvernement Docteur Bernard GOUMOU, des résultats tangibles ont été obtenus par notre Département tant dans les secteurs de l’électricité, de l’hydraulique que dans le domaine des hydrocarbures.

Dans le secteur de l’électricité, plusieurs projets ont connu des avancées significatives, parmi ceux-ci, nous pourrons citer entre autres :

  • Le lancement du poste énergétique 225KV de Boké ayant permis la fourniture d’électricité à la Préfecture de Boké et localités environnantes.
  • L’achèvement et la mise en service des lignes et poste de CLSG avec l’alimentation de la ville de N’zérékoré et les échanges d’énergie avec la Sierra-Leone, le Libéria et la Côte d’ivoire ;
  • L’achèvement du poste de Linsan avec le raccordement des Préfectures de Labé, Mali, Dalaba, Pita via les postes OMVG de Labé et de Mali ;
  • La Construction des postes Sanoyah pour 150MVA, de Sonfonia Casse pour 100 MVA ;
  • Les travaux de construction de 202 nouveaux postes cabines, 117km de ligne mixte MT/BT, 556km de ligne BT et 13 896 lampes d’Éclairage Public dans le cadre du PREREC 2 dans les communes de Matoto et Matam ;
  • L’amélioration de l’accès à l’électricité dans les zones de Dubréka, Manéah, Coyah par la densification et l’extension du réseau dans le cadre du Projet d’Amélioration de l’Accès à l’Electricité en Guinée (PAAEG).
  • La réalisation de 11 936 éclairages publics conventionnels sur les axes et les transversales de Conakry ;
  • L’Électrification des villes de Kamsar et Kolaboui via le poste OMVG de Boké ;
  • La relance des travaux d’aménagement du barrage hydroélectrique d’Amaria ;
  • Le démarrage des travaux réhabilitation des centrales hydroélectrique de Banéah, grande chute
  • La relance des travaux de réalisation de la ligne d’Interconnexion Électrique Guinée-Mali dans la mise en œuvre du Projet d’Interconnexion Guinée-Mali (PIEGM);
  • Le dragage du barrage hydroélectrique de Tinkisso dans la Préfecture de Dabola ;
  • La tenue des états généraux du secteur de l’énergie (sous-secteur électricité) assortie de recommandations ;
  • Le suivi et l’opérationnalisation de la turbine à Gaz de Kankan pour une capacité de 20 MW sur financement du royaume de Maroc.
  • La création d’un projet d’électrification rurale pour faire face à la réclamation régulièrement exprimée par des localités riveraines des barrages de Souapiti-Kaleta ;
  • La Construction à Thianguel Bori d’une mini-centrale solaire photovoltaïque d’une puissance de 102 kWc et d’une mini-centrale hybride à Bolodou pour une puissance de 20 kWc solaire et 34 kVA d’hydroélectricité.

Ces différentes réalisations dans ce secteur ont permis l’amélioration du taux d’accès à l’électricité, qui est passé de 46% à 53%.

Mesdames et Messieurs,

Comme dans le domaine de l’énergie, plusieurs activités ont été aussi réalisées dans le secteur de l’Hydraulique notamment :

  • L’Organisation du forum de l’eau et de la table ronde des bailleurs pour la mobilisation des financements dans le secteur de l’eau ;
  • La création et le lancement de deux (2) projets d’adduction pour améliorer la fourniture d’eau potable dans la zone de Grand Conakry et dans les villes de l’intérieur du pays ;
  • La Réhabilitation des systèmes d’alimentation d’eau potable dans les villes de Kankan et Kouroussa ;
  • L’Amélioration de la desserte dans les Communes de Matoto, Matam et Kaloum à travers l’achèvement et la mise en service des conduites principales de transport d’eau traitée pour la ville de Conakry ;
  • La Réalisation des études stratégiques (Lettre de Politique Sectorielle, étude Tarifaire, la conception d’un modèle financier pour le secteur urbain de l’eau potable);
  • L’élaboration et la validation du Plan d’action National de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (PAGIRE) ;

Mesdames et Messieurs,

Tout comme les deux premiers, le secteur des hydrocarbures a également enregistré de  résultats significatifs. Il s’agit  notamment de :

  • L’approvisionnement régulier du pays en gaz butane de 4000 à 7000 TM en 2023 ;
  • La réglementation du gaz butane en cours de finalisation ;
  • Les travaux de construction en cours du complexe gazier (l’usine de fabrique des bouteilles et de dépôt) à Forécariah ;
  • La construction d’un laboratoire National des produits pétroliers en cours à Sonfonia.

Mesdames et Messieurs,

 Il est également important de noter qu’en plus des réalisations sus énumérées dans les trois secteurs, le département a engagé plusieurs reformes et réalisés d’autres activités dont les résultats appréciables sont visibles. Il s’agit de :

  • L’amélioration du cadre de travail avec la réception d’un nouveau bâtiment de 2 niveaux entièrement équipé en mobiliers de bureau et matériels informatiques ;
  • Le renforcement des capacités de plus de cent-soixante (160) cadres et agents du Département dans différents modules ;
  • L’élaboration d’un manuel de procédures administratives et financières ;
  • La nomination à tous les postes de chefs de divisions, Chefs de section et de cellules précédemment assurés par les intérimaires ;
  • L’affectation de plus de six cent (600) cadres et agents non postés aux différents services tenant compte de leur domaine de compétence ;
  • La mise en place d’une base de données du personnel de Département par profil et domaine de compétence ;
  • La Rénovation du bâtiment principal du Ministère ;
  • L’instauration de travail d’équipe pour la production des différents rapports périodiques du département ;

 Mesdames et Messieurs,

Vous conviendrez avec moi que malgré les progrès notables enregistrés, les défis restant à relever dans les trois (3) secteurs sont encore énormes. En effet, le taux d’accès actuel à ‘électricité qui est de 53% est largement insuffisant par rapport à l’objectif du plan directeur 2035 qui est de 100%.

Quant au taux d’accès global des populations urbaines à l’eau potable à travers les réseaux de la Société des Eaux de Guinée, il est d’environ 31 % (dont- 40% à Conakry et 26% dans les villes de l’intérieur) avec un service par intermittence ou par délestage. Ce constat nous éloigne de l’objectif de 75,6% fixé pour le secteur dans les zones urbaines dans le PNDES.

Concernant le secteur d’hydrocarbures, les défis porteront principalement sur la promotion du Gaz butane sur l’ensemble du territoire et la recherche scientifique sur l’existence du pétrole, du gaz et autres types d’hydrocarbures en Guinée.

C’est pourquoi dans le contrat de performance 2024 du Département et dans la lettre de mission, la poursuite des réformes de l’EDG, la réforme de la SEG et la revue des dispositions relatives aux hydrocarbures, sont citées comme des principaux défis à relever.

 Mesdames et Messieurs,

Il m’est impossible de terminer cette allocution sans réaffirmer une fois encore ma sincère reconnaissance, ma loyauté à Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat, le Général de Corps d’Armée Mamadi DOUMBOUYA, pour sa vision, ses orientations, son soutien et son suivi qui ont permis la réalisation des importants travaux cités ci-haut.

Mes vifs et sincères remerciements vont également au Ministre Secrétaire Général de la Présidence, au Ministre Directeur du Cabinet de la Présidence, au Premier Ministre Chef du Gouvernement, aux membres du Gouvernement sortant, à mes collaborateurs (Cadres, Agents, personnel d’appui) du ministère de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures, pour l’accompagnement et tous les soutiens nécessaires  apportés.

Une pensée spéciale pour mes parents pour les sacrifices consentis à mon éducation. A ma chère épouse, pour son amour sans faille, son courage et sa patience, qui ont toujours contribué à mon équilibre dans toutes les épreuves traversées. A mes enfants qui sont toujours restés à mes côtés.

 Mesdames et Messieurs,

Tout en réaffirmant ma totale disponibilité aux hautes autorités de continuer à servir mon pays à tout instant et conformément aux directives en vigueur, je tiens à vous remercier de votre présence et de votre aimable attention !!!

Je souhaite bonne chance son Excellence Monsieur Amadou Oury BAH, Premier Ministre, Chef du Gouvernement et au Ministre entrant Aboubacar CAMARA dans l’exercice de leurs nouvelles fonctions pour le bien du peuple de Guinée.

 

QU’Allah le Tout Puissant nous assiste, qu’IL bénisse la Guinée et les Guinéens !!!

Je vous remercie.

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires