UNE GUINEE NOUVELLE EST POSSIBLE

Guinée

A LA CEREMONIE DE PASSATION DE SERVICES DU 14 MARS 2024 : DISCOURS DE S.E.M. ABOUBACAR CAMARA MINISTRE ENTRANT

Excellence,
Monsieur le Ministre Secrétaire Général du Gouvernement,
Mesdames et Messieurs Les Membres du Gouvernement
Mesdames et Messieurs Les représentants du CNT
Monsieur le Secrétaire Général du MEHH
Mesdames et Messieurs les cadres du cabinet,
Mesdames et Messieurs les Directeurs,
Mesdames et Messieurs, tout protocole observé,
Distingués invités,
En cette période bénie du mois de Ramadan et de carême, je saisis l’opportunité de remercier humblement le Tout-Puissant pour ses bienfaits et de rendre hommage à mes parents pour l’éducation et les valeurs qu’ils m’ont transmises et à ma chère épouse pour le sou?en constant durant tout mon parcours professionnel depuis que nous sommes devenus un.
Je tiens à exprimer ma profonde gratitude envers Monsieur le Président de la République, le Général de Corps d’armées, S.E. Mamadi Doumbouya, et le
Premier Ministre chef du gouvernement, Monsieur Amadou Oury Bah, pour la confiance qu’ils m’accordent en me nommant à la tête de cet important
département.

En prenant les rênes de ce ministère, je suis pleinement conscient des enjeux cruciaux en matière d’énergie, de l’hydraulique et des hydrocarbures.
Ces secteurs sont vitaux pour le développement économique et social de notre pays, car ils permettent de répondre aux besoins de nos populations et favorisent la croissance et le bien-être de tous.
Les défis sont nombreux, mais je suis convaincu que les talents et les
compétences des membres de ce département sont plus qu’à la hauteur.
Mon expérience passée dans ce département en ma qualité de Directeur Général de la Société des Eaux de Guinée, m’a permis d’apprécier le professionnalisme et le dévouement de chacun ; je suis certain de pouvoir compter sur votre soutien.
Je suis confiant que les plus hautes autorités de notre pays con?nueront à
accompagner notre département de manière soutenue.
En tant que Ministre, ma mission sera de mettre en œuvre la politique
énergétique ambitieuse définie par le Président de la République tout en
garantissant un développement durable pour les futures générations. Il est
crucial de renforcer l’approvisionnement énergétique, de préserver nos
ressources naturelles et de réduire notre empreinte carbone en s’orientant de plus en plus vers les énergies propres.
Ma vision de Développement du secteur de l’Eau Potable qui accuse plus de 20 ans de retard d’investissement, sera basée sur les études stratégiques suivantes :
– La politique Nationale de l’eau ;
– Les Schémas Directeurs d’alimentation en eau potable du Grand Conakry
et des 26 villes de l’intérieur serviront de plan de développement des
infrastructures ;
– La lettre de politique sectorielle avec une revue des cadres juridique,
réglementaire et ins?tu?onnel, l’étude tarifaire et le modèle financier
pour le secteur de l’eau potable seront notre boussole pour les réformes à
mener dans ce secteur.
En ce qui concerne les hydrocarbures, nous devons adopter une approche
équilibrée qui favorise le développement économique tout en minimisant les
impacts environnementaux. L’exploration de sources d’énergie alternatives
durables demeurera au cœur de nos actions.
• Finaliser le cadre législatif pour le rendre attractif en vue de favoriser les
recherches et exploration ;
• Poursuivre les efforts pour finaliser et mettre en œuvre la règlementation
du secteur du gaz butane ;
• Poursuivre les actions pour la matérialisation des projets gaziers (Usine de
fabrication et construction du dépôt gazier de Kontah) ;
• Accroitre les efforts dans la sensibilisation et d’éducation des populations
pour une meilleure introduction du gaz dans les ménages
Mesdames et Messieurs,
Je m’engage à travailler avec détermination et dévouement pour réussir les
missions complexes qui nous sont confiées. Je suis conscient des défis à venir,
mais je suis convaincu qu’ensemble notre engagement collectif nous permettra
de surmonter les obstacles et de concrétiser la vision du Président de la
République, S.E. Mamadi Doumbouya, pour un avenir meilleur pour la Guinée
Il est crucial aujourd’hui de revoir nos discours en ce qui concerne le potentiel hydrogéologique de notre pays pour faire évoluer les mentalités. Le changement climatique a fait changer les données un peu partout. Il faut se rendre sur les sites de cours d’eau pour comprendre la situation. Il est essentiel d’être transparent et totalement transparent dans la gestion de l’eau, de l’électricité et des hydrocarbures, ainsi que de communiquer, d’informer et de sensibiliser les populations sur les difficultés rencontrées. De plus, à l’instar des pays comme la Côte d’Ivoire et le Sénégal, notre pays Guinée doit forcément avoir des ressources en hydrocarbures, d’où la nécessité de renforcer les recherches et innovations au niveau du département.

Je tiens à exprimer ma gratitude envers le Ministre sortant et les cadres de la Société des Eaux de Guinée pour leur précieux travail et leur soutien lors de mon mandat précédent.

Leur contribution a été inestimable et a grandement contribué à la
mise en œuvre de ma vision.
Je vous remercie

Partager:

Facebook
Twitter
LinkedIn

Actualités Populaires