Zoom sur les travaux du dragage du fleuve du barrage hydroélectrique de Tinkisso

Construit en 1970 et mis en service en 1974, le barrage hydroélectrique de Tinkisso d’une capacité de 1650KW assure la desserte en électricité des villes de Dabola, Bissikrima, Dinguiraye et Faranah. Réalisé par la Chine, ce barrage est constitué d’une retenue d’eau d’une capacité de 345000 mètres cube dont 113000 mètres cube sont utiles pour tourner les trois groupes de 550KW.

Longtemps envahi par le sable et d’autres débris qui affectent dangereusement la production en électricité, la retenue d’eau du barrage hydroélectrique de Tinkisso avait besoin de ces travaux pour retrouver sa capacité de production initiale.

Situé à 9 km du centre-ville de la préfecture de Dabola, le barrage de Tinkisso joue un double rôle pour le bien-être des populations de cette ville  située dans la région administrative de Faranah . En dehors de fournir de l’électricité, la retenue d’eau alimente la ville de Dabola en eau potable.

Monsieur Aly Seydouba Soumah, Ministre de l’Energie, de l’Hydraulique et des Hydrocarbures est annoncé ce week-end à Dabola pour une évaluation du niveau d’avancement physique des travaux.

Transmis par le Service de communication et des relations publiques du MEHH